>>

Futur en Seine - Data et moi

Sensibiliser le public aux données massives (big data en anglais) à travers des animations et installations tantôt ludiques, artistiques ou scientifiques qui permettront de démontrer les impacts actuels et à venir de la collecte, du traitement et de l’exploitation de grandes bases de données… c’est le sujet que souhaitent aborder la ville de Cergy et la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise.

Il s’agira d’expliquer le phénomène « data » aux néophytes par le biais d’ateliers, de tables rondes, et de dispositifs ludiques ou scientifiques.

Cet événement également sera l’occasion de montrer l’engagement des artistes sur les enjeux politiques et sociétaux liés au devenir de nos données, tout en ayant une approche ludique à travers des installations participatives.

Lieu

Visages du Monde, quartier des Hauts de Cergy
10, place du Nautilus, Cergy 95000

Dates

Du 16 au 21 juin, de 10h à 21h.

Dans le programme détaillé

Exposition - 16 au 21 juin

Retrouvez les activités de chercheurs d'ETIS :

  • Fortune Cookie de Sylvain Reynal et Olga Kisseleva
    un QR code géant délivrant de courts et mystérieux oracles

    Sur l'écran géant qui surplombe le parvis, Sylvain Reynal (en collaboration avec Olga Kisseleva) propose Fortune Cookie, une installation constituée d'un gigantesque QR code généré en temps réel et délivrant de courts et mystérieux oracles que les passants pourront décoder avec leur smartphone...
    Fortune Cookie interroge le mystère qui émane des technologiques numériques et la fascination qu'il provoque en nous.

  • Les robots du Laboratoire ETIS (jusqu'au 20 juin) :
    Des robots très sociaux
    - Cette approche développée par l'équipe neurocybernétique du laboratoire ETIS, de l'Université de Cergy Pontoise, se fonde sur le bio-mimétisme. Tout comme un être humain, pour qu'un robot puisse apprendre, il doit être capable d’évoluer dans son environnement spatial et social : il doit donc pouvoir reconnaître les lieux où il se trouve, les objets qu'il sera amené à manipuler et les intentions des humains autour de lui.

    Robot Berenson, le robot amateur d’art - Capable de mimer des émotions devant des œuvres d’art, il a été développé dans le cadre d’un projet de recherche sur un modèle d’apprentissage de l’émergence d’une forme d’esthétique artificielle, et permet aussi d’interroger d’un point de vue anthropologique le regard que l’on peut porter sur une œuvre d’art.
    Développé par l’anthropologue Denis Vidal de l’IRD (IRD - URMIS/ Paris-Diderot) et par l’équipe de Philippe Gaussier du laboratoire ETIS (Équipes de Traitement de l’Information et des Systèmes - UMR CNRS 8051) avec le soutien de la Fondation des Sciences du Patrimoine : Patrima, du laboratoire ETIS (ENSEA), de l’Université de Cergy-Pontoise, du CNRS UMR 8051, de l’IRD-URMIS, de l’Université Paris Diderot et de Partenering 3.0.

    Robot Tino - Tino est le premier robot hydraulique français. Il a été développé dans le cadre de l'ANR Interact et du projet SESAME TINO (financement région Île de France), l'équipement d'excellence Robotex et le CNRS. C’est l’un des très rares robots humanoïde à commande hydraulique. Une des particularités de Tino, c’est d’être doté de différentes facultés cognitives, à vous de les découvrir...
    En collaboration avec P. Hénaff, LORIA UMR 7503 CNRS - Université de Lorraine - INRIA Nancy

Vernissage de l’exposition - Conférence / table ronde

  • Jeudi 18 juin, 18h30 et 19h30

Autour de la thématique, en partenariat avec ETIS, animée par Thinkerview, avec :

  • Eric Sadin a publié plusieurs ouvrages, notamment une trilogie explorant l'état contemporain de nos rapports aux technologies numériques : "Surveillance Globale - Enquête sur les nouvelles formes de contrôle" (Climats/Flammarion, 2009) ; "La Société de l'anticipation" (Inculte, 2011) ; "L'Humanité Augmentée - L'administration numérique du monde" (L'échappée, 2013 - "Hub Award" 2013 de "L'essai le plus influent sur le digital"). Il vient de publier un nouvel essai : "La Vie algorithmique – Critique de la raison numérique" (L'échappée, mars 2015).
  • Eric Leandri, directeur général et co-fondateur de Qwant.com, le moteur de recherche européen dont les valeurs reposent sur le respect de la vie privée et des données personnelles. Il est un spécialiste du Web, expert reconnu en sécurité informatique et entrepreneur depuis 20 ans.
  • Alan Julé, docteur au laboratoire ETIS et lauréat au concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes, pour son projet axé sur le développement d’un nouveau réseau intelligent de stockage de données.
  • Jeremie Zimmermann, cofondateur de La Quadrature du Net, une organisation de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet.
  • Fabrice Epelboin, enseignant à Sciences Po. Paris, spécialiste de la disruption numérique des systèmes de gouvernance institutionnels et corporates.

En savoir plus sur l'événement

En téléchargeant le programme ci-dessous (format PDF).

Retour