>>

Séminaire ASTRE : Dimitri Refauvelet

Titre du séminaire

Infrastructure logicielle distribuée et coopérative pour le test et la reconfiguration d’architectures massivement parallèles multiprocesseur sur puce tolérantes aux pannes franches

Date et lieu

Mardi 14 février 2012, 15h.
ENSEA, salle 318.

Résumé

Les MP2SoCs sont des circuits intégrés à très haute densité d’intégration, qui contiennent des centaines voire des milliers de ressources de calcul répliquées (processeur, mémoires locales, etc.). Ces ressources sont regroupées en tuiles interconnectées par un réseau sur puce global, fragile de par son unicité. Un des problèmes majeurs dans la conception des MPSoCs vient des pannes franches qui peuvent apparaître lors de la fabrication ou en cours de fonctionnement, après vieillissement prématuré des tuiles ou du réseau.

Le projet ADAM, Adaptive Dynamic Architecture for MP2SoCs, est un projet ANR visant les architectures du type MP2SoC. L’objectif est de réaliser une plateforme s’adaptant de manière autonome à des conditions dégradées, telles qu’une panne franche dans un composant ou une température trop élevée. Trois phases peuvent être extraites de l’exécution d’une instance de ADAM. Une phase de monitoring, durant laquelle le logiciel fonctionnel s’exécute. Lorsqu’un problème est détecté, le système entre dans la phase de diagnostic, le logiciel fonctionnel est arrêté, le matériel est réinitialisé et le système complet est testé en vue d’extraire une liste des composants fonctionnels et défectueux. Enfin, lorsque le diagnostic est établi, une phase de redéploiement du logiciel est effectuée, qui se base sur les informations obtenues lors de la phase précédente.

La présentation concerne la phase de diagnostic du projet ADAM, et présente une infrastructure logicielle qui s’exécute lors de l’initialisation d’une plateforme matérielle multi-processeurs à mémoire partagée basée sur un réseau sur puce, et qui permet de diagnostiquer les pannes franches et de reconfigurer cette plateforme.

Retour