>>

Séminaire ASTRE : Julien Dubois

Titre du séminaire et orateur

Architectures de caméras intelligentes pour applications de vision temps-réel.
Julien Dubois, LE2i.

Date et lieu

Jeudi 6 mars 2014, 14h.
ENSEA, salle 311.

Résumé

L’évolution exponentiellement des capacités de calcul de cibles matérielles liées au domaine des systèmes embarqués a permis, depuis plus d’une décennie, de considérer les caméras intelligentes comme des solutions très compétitives pour l’implantation de traitement d’images très complexes. Au sein de tels systèmes, le regroupement des tâches d’acquisition et de traitement permet naturellement de considérer les interactions potentielles entre elles. Cet exposé cherche à illustrer les activités du laboratoire Le2i dans ce domaine de recherche. Diverses architectures de caméras intelligentes seront présentées conjointement aux applications industrielles ciblées. La présentation proposera aussi des recherches plus amont visant à proposer des solutions de portage rapide sur ces systèmes d’applications de traitement d’images décrites dans des langages à haut niveau d’abstraction (SystemC, flot de données) mais aussi de prototypage rapide des interfaces de communication de ce type de systèmes.

Biographie

Julien Dubois a rejoint le Laboratoire Electronique, Informatique et Image (Le2i) depuis septembre 2003, où il occupe les fonctions de Maître de Conférence. Il est actuellement responsable du projet scientifique « smart sensors » du laboratoire. Précédemment, il a reçu son doctorat en Electronique de l’Université Jean Monet de Saint Etienne en 2001 et a occupé les fonctions de chef de projet à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL- Suisse) entre 2001 et 2003. Ses thématiques principales sont conception et développement d’architecture de caméras intelligentes et des accélérateurs matériels embarqués au sein de ces systèmes. Ses recherches se focalisent en particulier sur les interactions entre les phases d’acquisition des images et celles de traitements. A travers ces développements matériels, il s’intéresse plus particulièrement à l’intégration de nombreux algorithmes de traitements d’images, tels que compression d’images ou reconnaissance de visage, sur des cibles de type FPGA et DSP (co-design). La définition de nouvelles architectures s’effectue dans une démarche d’Adéquation Architecture Algorithme (AAA).

Retour