>>

Séminaire ICI : Jean-Christophe Deneuville

Titre du séminaire et orateur

Ouroboros: a simple, secure and efficient key exchange protocol based on coding theory.

Jean-Christophe Deneuville, XLIM Limoges.

Date et lieu

Mardi 16 mai 2017, 11h.

ENSEA, salle 384.

Abstract

We introduce Ouroboros, a new Key Exchange protocol based on coding theory. The protocol gathers the best properties of the recent MDPC-McEliece and HQC protocols for the Hamming metric: simplicity of decoding and security reduction, based on a double cyclic structure. This yields a simple, secure and efficient approach for key exchange. We obtain the same type of parameters (and almost the same simple decoding) as for MDPC-McEliece, but with a security reduction to decoding random quasi-cyclic codes in the Random Oracle Model.

Résumé

Dans ce travail, nous présentons Ouroboros, un nouveau protocole d'échange de clés basé sur la théorie des codes correcteurs d'erreurs. Le protocole présenté réuni les meilleurs aspects des schémas MDPC et HQC en métrique de Hamming : la simplcité du décodage et une réduction de sécurité. Ces travaux conduisent à une nouvelle approche pour l'échange de clés, à la fois simple et efficace. Les paramètres obtenus sont similaires aux MDPC, avec l'avantage d'une réduction de sécurité à un problème de décodage.

Short bio

J.-C. Deneuville is currently holding a post-doc position in the XLIM laboratory at Limoges. After an B. Sc and M. Sc. in Mathematics, he earned a Ph. D. in Computer Science (recently awarded the regional Cassaing price) working on Post-Quantum Cryptography. His works on Lattices and Error Correcting Codes have led to a better comprehension of the issues toward a quantum safe economy.

Résumé court

J.-C. Deneuville est actuellement en post-doc au laboratoire XLIM à Limoges. Après une Licence et un Master de Mathématiques, il obtient son Doctorat en Informatique (récemment primé aux prix Régional Cassaing), par des travaux relatifs à la Cryptographie Post-Quantique. Ses travaux sur les Réseaux Euclidiens et les Codes Correcteurs d'Erreurs ont permis une meilleure appréhension des enjeux relatifs à une économie dans un contexte sécurisé par rapport à la menace quantique.

Retour