>>

Chercheur invité : Salvatore Monteleone

Salvatore Monteleone

Dans le cadre du programme « Fellows in Residence » de l'IEA, le chercheur Salvatore Monteleone de l’Université de Catane (Italie) rejoindra le laboratoire ETIS durant un an à partir du mois de novembre 2019.

Durant son séjour, il poursuivra son travail collaboratif avec des membres de l’équipe CELL, portant sur l’amélioration des communications intra-puces pour les architectures multiprocesseurs. En effet, pour continuer à améliorer les performances de ces architectures, le choix de la technologie d’interconnexion joue un rôle déterminant. Le nouveau paradigme des Network-on-chip (NoC) s’avère être une solution viable pour continuer à améliorer les performances, et optimiser la consommation d’énergie et les coûts. L'ajout d’interconnexion RF au sein de ces puces comme nouveau support de communication s’avère aussi très prometteuse, offrant une réelle flexibilité dans la gestion et l’allocation des ressources entre les éléments communicants. Toutefois, un des principaux challenges réside dans l’évaluation des performances de tels systèmes, nécessitant la modélisation des éléments RF au sein d’un simulateur (Noxim). Une fois ce verrou levé, il sera alors possible d’explorer les gains et les coûts associés à l’intégration de techniques émergentes d’optimisation énergétique comme l’approximate compting, pour ces architectures.

Pour plus d'informations : jordane.lorandel@u-cergy.fr / emmanuelle.bourdel@ensea.fr

Retour