>>

Séminaire "Perception sonore" : Rozenn NICOL et Pascal RUEFF

ETIS Perception sonore

Titre du séminaire

Perception du monde sonore en 3D

Dans le cadre du séminaire thématique 2018-2019 "Perception sonore humaine".

Date et lieu

Mardi 16 octobre 2018, 14h.

Université de Cergy-Pontoise, site de St-Martin 2, espace des colloques.

Orateurs

Rozenn NICOL et Pascal RUEFF, respectivement chargée de recherches et ingénieur chez Orange et Feichter Electronics.

Résumé

L’exposé-atelier présentera les principaux mécanismes par lesquels nous localisons les sons dans l’espace. La localisation dans le plan horizontal exploite les différences de temps et d’amplitude entre les oreilles. La localisation dans le plan vertical tire parti de l’encodage spectral induit par les pavillons d’oreille. L’origine de ces indices et leur exploitation par le système auditif seront détaillés et mis en évidence par des extraits de créations sonores. Une application directe est en effet la technologie binaurale : la prise de son utilise une tête artificielle équipée de microphones qui vont capter les signaux acoustiques à l’entrée des oreilles du mannequin pour les reproduire, au moyen d’un casque, aux oreilles de l’auditeur. Cette approche permet de produire des sensations réalistes.

Bio

Rozenn Nicol, diplômée de l’Ecole Louis Lumière et Ingénieur CNAM, a obtenu le titre de docteur de l’université du Maine en 1999 pour son travail sur la spatialisation du son sur une zone étendue et ses applications à la téléprésence et à la vidéoconférence. Depuis, elle effectue ses recherches à Orange Labs sur la synthèse binaurale, la synthèse de champs sonores, sur les systèmes Ambisonics aux ordres supérieurs. Elle participe au développement et à l'intégration de techniques de spatialisation sonore pour la visio-conférence, à l'amélioration de la qualité audio pour la diffusion de contenu, aux interfaces homme-machine et à la réalité virtuelle. En 2014, elle a reçu la Médaille Blondel de la SEE (Société de l'électricité, de l’électronique et des technologies de l'information et de la communication). Aujourd’hui elle s’intéresse aux dispositifs acoustiques et leurs applications audio pour l’IoT et les objets connectés.

Pascal Rueff, ingénieur du son indépendant, s'est spécialisé en 2000 dans la réalisation d’œuvres sonores en binaural. Il explore depuis, avec sa structure de production, l'Agence du Verbe, tous les aspects de cette chaîne de création : adaptation des processus technologiques, conditions de tournage et de diffusion, écriture spécifique, impact sur l'auditeur et cas d'usage. Depuis 2007, des œuvres binaurales sont ainsi accessibles au grand-public dans des situations de diffusion culturelle, festival, visites, et spectacles.
La R&D est une part essentielle de son travail, tant sur le plan scientifique, en collaboration avec Orange Labs, que du côté technique, avec le bureau d'étude Feichter Electronics. Il est formateur expert aux technologies binaurales auprès de l'INA depuis 2012 et a reçu le prix Canac de la Société Française d'Acoustique en 2016 pour ses réalisations binaurales. Il s'intéresse aujourd'hui à la conception d'équipements dédiés, destinés aux professionnels du son.

Retour